Le château de Langeais.

Le château de Langeais est un des plus intéressant des châteaux de la Loire. Il a été construit d’un seul jet, en quatre ou cinq ans, ce qui est rare; il n’a pas subi de remaniements, ce qui est plus rare encore. Il est considéré comme le dernier des châteaux forts.

Langeais est à l’origine un  » castrum » romain, puis une forteresse. A la fin du 10ème siècle, Foulques Nerra fait construire le donjon dont on peut voir les ruines dans le parc du château. Ce donjon est généralement admis comme le plus ancien de France.

C’est Louis XI qui, en 1462, ordonne l’édification de l’édifice actuel, à proximité du donjon roman. Jean Bourré en assure la construction (1465-1469) et en sera gouverneur.

Notaire du roi et trésorier de France, Bourré est un de ces conseillers intimes que Louis prend familièrement par le bras en l’appelant « mon compère ». Il lui a confié l’éducation du dauphin, et la capitainerie de Langeais.

Le château est situé en pleine ville, sur un petit promontoire. Vu de l’extérieur, c’est une puissante forteresse féodale, vu de la cour intérieur, c’est une résidence de grand seigneur du XVème siècle.

Les appartements, bien meublés, donc plus vivant que la plupart des autres grands châteaux, Langeais permet d’évoquer avec précision la vie seigneuriale au 15ème siècle.


A partir de 1468, Louis XI aura à lutter contre un ennemi bien dangereux: le duc de Bourgogne, Charles le Téméraire. Les travaux s’arrêtent; le château, construit sous l’impulsion royale, fut cédé dès juillet 1466 au cousin du roi, Dunois, fils du compagnon de Jeanne d’Arc.

C’est dans le château de Dunois qu’eut lieu le mariage de Charles VIII et d’Anne de Bretagne, le 6 décembre 1461. Ce mariage mettait fin aux troubles entre la France et la Bretagne.

Après le XVe siècle, le château de Langeais fut cédé à diverses personnes et ne fut guère entretenu. Seul Christophe Baron, propriétaire à partir d’avril 1839, avait entrepris des travaux de restauration et acheté une collection de mobilier. Après le décès du fils Baron, le château fut acquis par Jacques Siegfried le 28 juillet 1886. Il était aussi passionné part le Moyen Age . Il passa alors presque vingt ans de sa vie à le restaurer et le remeubler, restituant ainsi le cadre de vie de la noblesse de la fin du Moyen Age.

En 1904, il donna le château et sa riche collection à l’institut de France, qui en est toujours propriétaire.

Le château est ouvert tous les jours de l’année.

Le zoo parc de Beauval.

En plein coeur des châteaux de la Loire, girafes, lions blancs, orangs-outans et autres espèces en tout genre  ont élu domicile dans 22 hectares du zooparc de Beauval.

———————————–

Le lion blanc n’est pas un lion albinos : la couleur blanche de fourrure à une déficience en mélanine, provoqué par une mutation génétique. C’est en 1965 qu’une première portée de lions blancs fut repérée dans une réserve d’Afrique du Sud : le parc National KRUGER. Les lions blancs sont extrêmement rares, il existe moins de 100 lions blanc au monde, dans des parcs zoologiques.

L’observation des deux parties.

Miam-miam

Bébé lion blanc deviendra grand.

Bois ton biberon.

—————————-

L’aigle pêcheur d’Afrique est un rapace qui chasse à l’affut depuis le sommets des arbres. Il se nourrit de petits mammifères, de reptiles et de poissons parfois plus gros que lui…

——————————————-

Le tigre blanc doit couleur blanche de sa fourrure à une mutation génétique, qui conduit à un manque de mélanine, le pigment colorant habituellement les poils de la robe. Il a également les yeux bleus. Ce phénomène et en fait le contraire de celui qui conduit la panthère noire à arborer une fourrure noire uniforme. Il y en aurait 210 de par le monde ( la plupart  en captivité dans parcs zoologiques ).

Donne ta papatte mon p’tit chat!

—————————————-

La hyène tachetée est une espèce particulière, en ce sens que tous les organes des mâles et des femmes sont complètement identiques, le clitoris de la femelle présentant une longueur et une mobilité identique à celles du pénis du mâle, En revanche, la femelle est légèrement plus grande que le mâle.

——————————————–

Quelques animaux pris au hasard de ma promenade.

Avez-vous aimé?

Le château de Chenonceau.

  • Le Château est situé en Touraine, sur le Cher, près de la ville de Tours et à 200 km de Paris. Au cœur de la vallée de la Loire, Chenonceau s’impose comme le château privé le plus visité au monde. Flânerie dans un décor enchanteur, qui, prolongeant les audaces architecturales de la Renaissance, est également pétri de l’héritage de l’amour courtois.

Bohier a épousé Catherine Briçonnet, une tourangelle appartenant à une

famille de grand financiers. Très absorbé par sa charge et souvent à la suite des armées dans le Milanais, il ne peut suivre les travaux de Chenonceau.

C’est Catherine qui en est l’âme. On sent d’ailleurs dans le site choisi pour le château, dans sa distribution, une influence féminine et des préoccupations de maitresse de maison.

Bohier meurt en 1524 et Catherine deux ans après. François 1er fait éplucher les comptes de son trésorier. On trouve qu’il est redevable au trésor de fortes sommes. Pour payer cette dette, son fils abandonne alors Chenonceau.

Avec le goût des arts. Catherine de Médicis a le goût du fast et satisfait à Chenonceau l’un et l’autre. Elle fait tracer un parc, construire sur le pont une galerie à double étage, établi de vastes communs.

De belles fêtes se succèdent et les contemporains s’en émerveillent. Il y a celle de l’entrée de François II et de Marie Stuart, celle de Charles IX qui est encore plus brillante.

Henri III préside un festin champêtre qui coûte 100000 livre et fait sensation.  » Les plus belles dames de la cour étant moitié nues et ayant leurs cheveux épars, furent employées à faire le service avec les filles de la reine.


En 1864, Mme Pelouze achète Chenonceau et fait de la restauration du château l’affaire de sa vie. Elle le rétablit dans l’état où l’avait laissé Bohier. Catherine de Médicis avait modifié la façade principale en doublant les fenêtre et en plaçant entre elles des cariatides. Les ouvertures supplémentaires sont bouchées et les cariatides transportées dans le parc. Un bâtiment ajouté entre la chapelle et la librairie est également suprimé.

Le château est actuellement la propriété de la famille Menier.

Le musée de cire.

Le jardin de Catherine de Médicis.

Le jardin de Diane de Poitiers .

Le château de Chenonceau est, sans doute l’un des châteaux les plus connus au monde, à juste titre.